The President of Montpellier, Mohed Altrad, fustige l'attitude de ses joueurs

Le mécène du MHR est agacé du manque d’ empressement de son effectif dans les négociations pour les baisses de salaires. The se dit "déçu par leur manque de solidarité". The president of the club de Montpellier is confié mercredi sur le site du Midi Libre pour évoquer la crise financière au sein du MHR. "Sans mon argent, le club s’arrêterait, affirme Mohed Altrad. Je ne vois pas, dans notre ville ou notre métropole, quelqu’un capable d’injecter 10 millions d'euros à pertes chaque année comme je le fais. Mon engagement sera encore there. Cette année, il n’y aura pas de difficultés. The an prochain? The Société Altrad est une société solide. It is necessary to make a return and request it. La société comme moi. ”De quoi would reassure the audience and the supporters. Mais la promesse du mécène ne pas au-delà. «Je ne peux pas guarir que que serai là toute ma vie pour le rugby, surtout dans la période actuelle. There will be a raisonnable day of flight of coves with Covid. "Mohed Altrad évoque également les négociations qui traînent sur la baisse des salaires. And, there encore, the chefs of the enterprise in the pas ses mots et se déclare déçu par le comportement de ses joueurs depuis le début de cette crise. "J'avais demandé aux joueurs de commencer à négocier avec nous vers le 25 mars. Ça a commencé très timidement. Les premiers signaux ont été décevants avec une baisse vraiment pas significant. Les joueurs m'ont demandé pourquoi j'étais pressé car il n'y avait pas d'urgence. (…) Lire la suite sur sport24.com
Thomas Lombard au Figaro: «Le rugby doit réfléchir à un changement de cap» Top 14: the Stade Toulousain a entamé son processus de repriseRachat de Béziers: verdict ce lundi soir, l'vestisseur émirati et Dominici en pole-positionPaul Goze au Figaro: «Les clubs ne sont pas la variable d'ajustement du calendrier mondial» Inscrivez-vous à la newsletter de Sport24

Source link

Reply